Mon enfant

Sur ta peau claire,
Coule ta première larme.
Ton corps frisonne.
Collée à ma peau,
Si frêle, si innocente
Tu fixes mon regard.

Si frêle, si insignifiante
Tu cherches ma chaleur.
Depuis tes yeux de cristal,
Je tente de deviner ton avenir.

Si innocente, si confiante,
Tu portes toutes mes fois
Vers un horizon inconnu

Si chavirante, si renversante,
Tu profiles ton destin
Au delà de mes hypothétiques frontières,

Si légère, si minuscule,
Je fonde en toi tous tes espoirs
Pour occulter mes propres échecs

Si jeune, si humaine,
Éclatante de cette aura impalpable,
Tu es mon passé, tu es mon présent
Et mon futur.

Tu ouvres tes mains,
Tes lignes de vie
Et
Telle une symphonie,
L’air qui nous entoure chante l’amour.

Tu es là, dans mes bras
Et tu orchestres déjà
Mon atmosphère, mon univers.

Depuis que je t’ai créée,
Depuis ces neufs mois,
Je t’ai attendue,
J’ai tant souhaité ta venue.

Aujourd’hui, par ton cri de vie,
Mon impatience est enfin récompensée.

Tu es là, mon enfant, ma fille.

GAS - Octobre 2015


Catégorie : - 2015
Page lue 3097 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche
Recherche
Webmaster - Infos
Visites

 171287 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

Annuaires et Monde de l'art

Site réalisé par "Arlizia Informatique" - Copyright 2012-2017







 

freeguppy.org   © 2004-2017   En savoir plus ...

Thème original pour Wordpress de Templatelite, adapté pour Guppy v4.6 et v5.0 par 4avril.
Difficile à maintenir, il en a inspiré un nouveau nommé "inspire" par le même auteur, pour guppy v5.2.
Ce dernier a été transformé par Arlizia Informatique pour ressembler au mieux au Watercolor précédent.
Licence Creative Commons